Mots-clefs

, , , , ,

lcosystme-darwin-3-638
Le futur éco-quartier bastide Niel se situe en bordure de Garonne, sur la rive droite de Bordeaux.
En prolongement de la ZAC (Zone d’aménagement concerté) Cœur de Bastide, la ZAC Bastide Niel dans le cadre de la poursuite de la reconquête de 34 Ha de friches en cœur d’agglomération, doit finaliser l’aménagement de ce secteur de Bordeaux.

Compris entre l’avenue Thiers et le quai de Queyries, elle se compose de deux friches ferroviaires (20 hectares) et de l’ancienne Caserne Niel (9,4 hectares).
C’est la Communauté Urbaine de Bordeaux et la Ville par l’intermédiaire de Bordeaux Métropole Aménagement qui sont aux commandes associées avec Domofrance et Aquitanis.
Le projet conçu par Winy Maas (agence MVRDV) doit s’étaler de 2015 à 2027 et créer un quartier de centre-ville dense, mixte, accessible à tous, « durable ».
Le programme prévisionnel de construction, c’est :
238 510 m² de logements ( 3400 logements / 55% de logements locatifs sociaux et accession maîtrisée)
27 000 m² de bureaux
13 500 m² d’activités de production
22 500 m² de commerces et services
53 990 m² d’équipements publics et privés
Les premiers îlots mixtes de logements, bureaux, activités et équipements seront livrés dès 2017.(les archives municipales ouvriront fin 2015)

Bastide Niel sera donc un écoquartier, ce qui sous entend: innovant en matière d’économie d’énergie, de gestion des eaux et des déchets, de déplacements (déplacements doux, transports en commun, gestion du stationnement) mais également en matière de qualité des logements.
Un réseau de chaleur public sera ainsi réalisé, alimenté par la géothermie, et la majeure partie de l’électricité consommée sur site devrait être produite sur Bastide Niel.(par des panneaux photovoltaïques) C’est pourquoi l’isolation et l’orientation des logements devront être optimales pour favoriser ensoleillement et diminuer les consommations d’énergie.

Actuellement, seul le projet Darwin est en place.(Les premiers bureaux ont été livrés fin 2012) Il est en quelque sorte le fer de lance de ce nouveau quartier. Mais c’est quoi le projet darwin ?

Initié en 2006, par le groupe Evolution, actionnaire majoritaire de l’agence conseil Inoxia (dirigé par Philippe Barre) une société a été créé, la Sas Darwin-Bastide, afin d’assurer la maîtrise d’ouvrage de l’opération. En juin 2008, elle fait l’acquisition des 10 000 m2 des magasins généraux de l’ancienne caserne Niel auprès de la Communauté urbaine de Bordeaux, le chantier démarre à l’ automne 2010.

La rénovation en BBC des magasins généraux, qui datent de 1850, doit atteindre une consommation de 69 kWhep/m2/an. Au final, cet « écosystème » s’articulera autour d’une synergie d’acteurs économiques et solidaires( 5.700 m2 de bureaux et 1.700 m2 de locaux commerciaux) qui devraient créer près de 250 emplois, dont une centaine de créations.

Pour ses initiateurs, le projet Darwin a pour but de minorer l’impact environnemental en mutualisant les ressources. c’est ainsi que les équipements, bureaux, commerces et services, en réduisant leur consommation énergétique, en limitant les pollutions, tout en améliorant leurs conditions de travail, en expérimentant de nouvelles façons de travailler devraient permettre de stimuler la créativité et l’innovation.
Actuellement, la consommation est de moins de 70kWhep/m2/an, et l’installation de près de 700m2 de panneaux photovoltaïques couvrent les besoins liés aux usages informatiques.
La sobriété énergétique est donc activement recherchée.

Mais le projet Darwin ne se veut pas seulement centré sur sa communauté. Des espaces et des services sont donc ouverts au public (crèche, restauration, commerces, zone de co-working, ferme urbaine, skatepark…) pour une intégration à la vie de quartier et à la dynamique de l’agglomération.

1039510_657286374285382_1679197483_o-750x311

Alors Bastide Niel, écoquartier idéal?

On l’aura compris, le projet darwin est un vrai projet novateur porté par des acteurs convaincus de la nécessité de changer de modèle de développement. Soutenu par la collectivité qui a cru au projet initial, Darwin est devenu la vitrine de cette ZAC Bastide Niel. Cependant, rien ne dit que la suite sera du même niveau…
Rappelons que Darwin, c’est seulement 10 000 m2 sur les 355 500 m² prévus pour la totalité de la ZAC.

D’autant que la suite du projet concernera au minimum 10 000 habitants, répartis sur 130 îlots. Une petite ville organisée autour de 24 jardins et sans unité architecturale. Un défi aussi énergétique avec des panneaux solaires intégrés aux façades et sur les terrasses. L’articulation entre ces îlots et ces bâtiments risquent donc d’être difficile à trouver.

En ce qui concerne les habitants, l’écoquartier imposera notamment le choix de la réduction de la voiture. Parkings mutualisés, ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) évoqué car plus économique qu’un tramway, tout reste encore à écrire pour ce quartier qui se veut écologique.
Ce qui sous entend qu’il faudra aussi changer les habitudes des futurs résidents de Bastide Niel qui voient déjà les habitants de la ZAC voisine, coeur de Bastide tenter de résoudre quotidiennement leur problème de stationnement…

Affaire à suivre.

Publicités