Mots-clefs

, , ,

 

IMG_2247

 

Sur la place rénovée du Colonel Raynal, devant la galerie des Beaux Arts, les arbres plantés cet automne  ne peuvent pas encore prouver toute leur utilité. Il faut dire que le samedi 21 mai 2016, le thermomètre affichait déjà 30° et les Bordelais commençaient à rechercher la fraîcheur dans une ville aux places  encore trop souvent minérales.

Pourtant la présence de nombreux frênes sur cette place annonce des  étés,  moins chauds pour les passants, qui pourront enfin profiter d’un peu d’ombre. Cette place devrait prendre rapidement  une allure de ville du sud avec ses bancs et un espace piéton qui a été enfin  rendu aux habitants. Il faut se rappeler que le lieu était, il y a quelques mois encore,  un immense parking où le passant  était proscrit.

place Voiture

En aménageant cette place, la métropole (ex-CUB,  Communauté urbaine de Bordeaux)  a réussi une  belle opération entre le cours d’Albret et la rue du Château d’Eau pour un coût de près de 1,5 M€. Avec ce parvis arboré et végétalisé, la ville libère ainsi de l’espace pour les piétons et permet de lutter contre les puits de chaleur urbains.

() lire aussi , sur le même sujet: https://ecolobordeauxblog.com/2015/09/02/sud-ouest-coup-de-show-cet-ete-sur-les-ilots-de-fraicheur/)

Dommage cependant que les aménageurs ne soient pas allés jusqu’au bout de l’exercice et aient laissé la place des commandos de France, vierge de toute plantation. A l’époque, le maire expliquait à son opposition municipale que c’est l’agglomération qui est responsable de l’aménagement de cette place;   tout en se gardant  de rappeler que la Métropole ne peut faire de travaux sans l’autorisation du maire de la commune concernée…

IMG_2024

Toujours est-il que l’on ne peut que  saluer cette réalisation, devant la Galerie des Beaux Arts, qui  certainement prendra, dans quelques  années, toute sa dimension. Avec aussi un espoir:  que cette place inaugure, une nouvelle vision d’un urbanisme sur Bordeaux, moins minéral et plus végétal.

 

Publicités