Mots-clefs

, , , , , ,

Bordeaux ville verte

A Bordeaux, on aime les classements et on communique naturellement volontiers  quand un palmarès est favorable à la ville.

Dans un article du 18 mars 2017, le journal Sud Ouest ne déroge pas à la règle et va même plus loin en laissant entendre  que Bordeaux  « est plutôt bien classée » dans le palmarès de l’observatoire des villes vertes. http://direct4.sudouest.fr/2017/03/18/bordeaux-et-limoges-au-top-des-villes-les-plus-vertes-de-france-3282359-706.php

Tellement bien classée… que Bordeaux n’apparait même pas dans le top 10.

Le seul domaine dans lequel Bordeaux se positionne dans ce palmarès 2017 est le chapitre « investissement« .  La ville passe en ce qui concerne le développement et l’amélioration du patrimoine végétal de la 7e position (en 2014) à la 5e.  Bel effort mais encore insuffisant pour rattraper la ville de Nantes, championne de ce top 5 qui consacre 135 euros par an et par habitant quand Bordeaux n’en consacre que 49 .

Sur les « techniques d’entretien des espaces verts », domaine où les services municipaux de Bordeaux paraissaient plutôt  à la pointe de la gestion écologique, la ville est absente du podium. Il faut dire que la politique bordelaise du « zéro phyto » avec les techniques alternatives comme le désherbage manuel ou le paillage est déjà utilisée par plus de 50% des villes interrogées. Pour monter sur le podium, la ville de Bordeaux va devoir aller plus loin que ses concurrentes.IMG_2013

Sur le « patrimoine vert accessible au public »,  le Bordeaux minéral de ces dernières années n’aide certainement pour se placer en pôle position. Dans les cinquante plus grandes villes de France,  un habitant dispose en moyenne de 48m2 d’espace vert:  28 m2 seulement pour Bordeaux.  Et ce chiffre ne risque pas d’augmenter compte tenu de l’afflux de population sur notre ville et la réalisation de projets urbains peu enclins à laisser se développer les jardins.

Sur les thèmes de la »préservation de  la biodiversité » ou « promotion des parcs et jardins » une fois encore Bordeaux ne fait pas la course en tête, loin de là. C’est certainement la raison pour laquelle un plan d’actions de la ville de Bordeaux a été voté lors du conseil municipal de février 2017.

Alors titrer que pour la région Nouvelle Aquitaine, « Bordeaux et Limoges sont au top dix des villes les plus vertes de France« … c’est aller vite en besogne! Si cela est effectivement vrai pour Limoges qui se place brillamment à la 7e place; pour Bordeaux, il faudra une politique autrement plus volontariste et plus ambitieuse pour rentrer dans le top 10.

Le palmarès 2017 des villes les plus vertes de France :

Angers, Nantes, Strasbourg, Lyon, Caen, Rennes, Limoges, Nîmes, Reims et Amiens.

 

 

 

 

Publicités