Mots-clefs

, , , , ,

Bordeaux

ça va coincer sur les allées de Tourny…

La mairie, pour ce mois de décembre, revient à nouveau sur le dispositif du « premier dimanche du mois  sans voiture ».

Au nom de la défense du commerce du centre ville, les chalands sont donc appelés à venir consommer à Bordeaux ce jour-là … en voiture.

Comme l’année dernière, la mairie a décidé de retirer les barrières d’accès au centre ville pour « faciliter » les achats de Noël. Pas certain cependant que ce « dimanche avec voitures » empêche les bouchons ce jour-là, bien au contraire.

D’autre part, en invitant les visiteurs à venir à Bordeaux en automobile, le maire de Bordeaux envoie un signal inverse au mouvement actuel des villes  pour la promotion de nouvelles mobilités.

Le message ici est clair : le sort de la planète peut bien attendre la fin des fêtes. 

Sachant que l’usage de la voiture dans notre agglomération reste encore privilégiée par les habitants pour leurs déplacements, ce message municipal ne fait que renforcer cette position dominante. Les commerçants apprécieront certainement cette mesure, peut être à tort du reste, car rien n’indique que les consommateurs auraient été moins nombreux…  A l’époque, pour les travaux du tramway cours de l’Intendance,  la majorité des commerçants de ce secteur était contre. Aujourd’hui, le cours est noir de monde et les commerces font le plein.

Mais la voiture a encore ses adeptes dans l’équipe municipale. Et le modèle consumériste, à l’image des centres commerciaux, qui associe achats et voitures,  a encore de beaux jours à Bordeaux.

Comme l’année dernière…https://ecolobordeauxblog.com/2016/12/03/un-dimanche-dans-mon-auto/

Publicités