Mots-clés

, , , , , ,

Marathon Bordeaux Metropole

Dans le bilan 2016 du développement durable présenté lors du dernier conseil municipal de Bordeaux, le marathon de Bordeaux Métropole est mis en avant et surtout décrit comme exemplaire en matière d’éco-responsabilité.

La ville de Bordeaux explique que pour cette troisième édition les organisateurs (Bordeaux Métropole, Stade Bordelais ASPTT, Ironman ) ont mis en place « un dispositif de collecte (de déchets) efficaces ». Pour ce faire,  ils se sont associés avec l’association AREMACS pour encadrer et donner les bonnes consignes de tri aux coureurs, ainsi qu’avec l’association TAPAJ pour le nettoyage manuel tout au long du parcours. Le but était de gérer du mieux possible les déchets lors de ce marathon.

Récupération des vêtements oubliés par les coureurs, corbeilles bi-flux ou containers sélectifs,…  ont ainsi permis de récupérer une quantité importante de déchets. Ce rapport nous indique que la compétition est donc passée d’un pourcentage de déchets recyclables triés de 37,2 % du poids total en 2015 à 64,8% en 2017. Un succès incontestable à la lecture de ces chiffres.

Reste qu’il aurait été intéressant d’avoir non pas un pourcentage de déchets recyclés mais bien les chiffres globaux de déchets produits par cette compétition durant ces trois années. Car un marathon produit par nature une quantité importante de déchets en tout genre.  L’ idée exemplaire  n’est donc pas de recycler du mieux possible ces déchets (même si tout cela reste très vertueux) mais d’en produire le moins possible…

Et sur ce point, nous n’avons aucune visibilité sur la quantité de déchets générée par les participants lors de ce marathon. Y a-t-on produit moins ou plus de déchets par coureur? Ces chiffres auraient vraiment permis de juger de l’exemplarité de cette manifestation, en démontrant par exemple qu’on peut recevoir plus de compétiteurs en produisant toujours moins de déchets.

D’autre part, pour une manifestation que la mairie présente comme exemplaire,  le site du marathon de Bordeaux ne semble pas vraiment intéressé par l’éco-responsabilité… https://www.marathondebordeauxmetropole.com

Sur le site officiel, rien sur ces fameuses actions en faveur d’une réduction des déchets, rien sur une quelconque réflexion autour des déplacements, rien sur la problématique des produits dérivés, rien sur une éventuelle compensation carbone,…bref pas un seul mot sur la question environnementale.

Alors qu’aujourd’hui,  bon nombre de marathons en France s’interrogent sur leur empreinte carbone et sur d’éventuelles compensations, il semble que cela soit le cadet des soucis pour le marathon de Bordeaux pourtant présenté comme exemplaire par la mairie de Bordeaux.

Marathon de Paris

Sur le même sujet: https://ecolobordeauxblog.com/2017/04/15/marathon-ecolo/

Quelques exemples de marathons où l’environnement est pris en compte:

http://www.schneiderelectricparismarathon.com/fr/marathon-engage/demarche-globale

https://www.lemarathonvert.org/-Developpement-Durable-.html

http://www.marathon-alsace.com/developpement-durable.htm

http://www.maraisthon.fr/index.php/fr/eco-marathon/organisation-durable

http://www.marathon06.com/2018/infospratiques/ecomarathon.htm

 

Publicités