Mots-clés

, , , , , , , ,

Cantines

Le programme des menus dans les écoles de Bordeaux vient cette semaine d’être distribué dans les écoles de Bordeaux et un menu végétarien est dorénavant proposé à tous une fois par semaine.

Aujourd’hui, clairement identifiés, ces menus proposent une gamme de recettes qui démontrent qu’il est possible d’offrir des plats équilibrés en protéines sans introduire forcément viande ou poisson.

Après un menu végétarien par mois, proposé depuis 2012, le passage à un menu par semaine est une victoire qu’il faut signaler.

Au départ, cette demande des associations et des élus écologistes (EELV) au conseil municipal de Bordeaux avait le plus souvent prêté à sourire sur les bancs de la majorité municipale. Les réponses données expliquaient que les parents payaient les repas et qu’ils ne verraient pas d’un très bon oeil ces menus sans viande et sans poisson, que des enfants ne mangeaient pas de viande tous les jours et que la cantine était pour eux une occasion de combler ce manque, qu’il fallait défendre les producteurs de viande locaux, etc…

Autant d’explications qui ne sont plus à l’ordre du jour, preuve que l’époque change et que les messages politiques et associatifs sur les répercussions d’une alimentation trop riche en protéines animales ont su atteindre leur objectif.

Le SIVU ( (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) qui gère la restauration scolaire après une année chaotique en matière d’informations (menus végétariens avec poisson, menu avec oeufs non indiqué comme végétarien, deux menus végétariens la même semaine, …) semble enfin avoir pris la mesure de la nécessité de passer à une menu végétarien par semaine, et cela sans plus aucune ambiguité.

Il faut dire que la ville de Bordeaux vient d’être épinglée par une enquête récente réalisée par Greenpeace qui note:  » Bordeaux n’a pas pris les choses en main. (…) Très rares occasions de manger végétarien à la cantine.  »

Ce résultat est donc oublié. Merci au SIVU d’avoir su prendre le bon chemin vers une alimentation plus respectueuse de la planète.  Comme le rappelle l’association écologiste qui milite pour … deux repas végétariens à la cantine : « A lui seul, l’élevage industriel est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. » ou encore que  » … viande et produits laitiers sont servis dans les cantines scolaires dans des proportions démesurées par rapport aux recommandations nutritionnelles de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES).

Certes, il reste encore des marges de progrès en ce domaine: les deux menus végétariens par semaine, les repas entièrement végans, c’est à dire sans produits d’origine animale ou même sur le plat actuellement proposé sans viande mais pas sans poisson,…

Mais aujourd’hui, nous ne bouderons pas notre plaisir et reconnaitrons au Sivu une sacrée avancée, comme le prouvent tous les articles sur ce sujet publiés par ce blog depuis …2014.

Sur le même sujet:

https://ecolobordeauxblog.com/2018/05/18/youre-veggie-veggie-veritable/

https://ecolobordeauxblog.com/2017/12/22/vegetarisme-a-la-sauce-bordelaise/

https://ecolobordeauxblog.com/2018/02/08/menu-vegetarien-sans-viande-mais-pas-sans-poisson/

https://ecolobordeauxblog.com/2017/11/10/nouvelle-a-deguster-avec-moderation/

https://ecolobordeauxblog.com/2017/02/05/un-repas-vegetarien-par-semaine-cest-possible-la-preuve/

https://ecolobordeauxblog.com/2016/01/20/du-lard-ou-du-cochon-cette-convention/

https://ecolobordeauxblog.com/2015/02/06/dans-les-cantines-de-bordeaux-cest-la-fete-aux-vegetariens-cette-semaine/

https://ecolobordeauxblog.com/2014/09/18/encore-un-petit-effort-sivu-plait/

 

Publicités