Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Boîte à don

Une Boîte à dons, c’est une « boîte » installée dans un espace public qui vous permet de récupérer ou déposer tous les objets que vous ne voulez pas jeter et qui pourraient éventuellement encore servir.

Sur le même principe des boîtes à livres: vêtements, jeux, CD  ou objets de toutes sortes peuvent ainsi espérer avoir une nouvelle vie grâce à ce lieu dédié au partage.

Ainsi plutôt que de déposer vos vieux objets encore corrects mais pour vous inutiles, à la poubelle ou à la déchetterie,  la boîte à dons vous incite à les déposer pour faire d’éventuels heureux.

Le concept est né à Berlin.

En 2011, un jeune styliste, bien décidé à se débarrasser d’objets qu’il n’utilisait plus, a créé le concept de la « Givebox » (boîte à donner) pour les mettre à disposition des Berlinois. Depuis, le principe s’est largement développé dans le monde.

A Bordeaux, on en trouve une seule, pour l’instant, place Gaviniès.  http://www.bordeaux.fr/p128447/projets-de-la-commission-permanente-de-saint-augustin-tauzin-alphonse-dupeux#boite-a-don

Boîte à dons

Aller plus loin.

Si l’initiative est à saluer et surtout à renouveler dans de nombreux quartiers de Bordeaux,  ces boites à dons restent limités en surface et reposent le plus souvent sur des associations qui gèrent ces espaces. Le volume de la « boîte » limite aussi considérablement les volumes traités.

Sur le même principe, les donneries sont le niveau supérieur qu’ont choisi de franchir certaines collectivités. Accolée le plus souvent à une déchetterie, la donnerie est un espace qui reçoit des objets, encore en état de marche, qui peuvent profiter à d’autres personnes.

Si Bordeaux Métropole, territoire zéro déchets  n’a pas encore développé une seule donnerie sur son territoire, le Grand Lyon apparait comme le modèle à suivre.

Dans cette métropole, douze zones de dons sont accolées aux douze déchetteries existantes, ce qui favorise la réutilisation d’objets et allège certainement la facture de cette collectivité. Les objets collectés et donnés par les Lyonnais sont récupérés, triés et revalorisés par des associations et des entreprises de l’économie sociale et solidaire. https://www.grandlyon.com/services/les-donneries.html

Mais l’idée la plus originale, est en Gironde, avec le Smicval  (syndicat mixte intercommunal de collecte et de valorisation du libournais Haute-Gironde) qui a eu l’idée d’ouvrir le Smicval Market à Arveyres. En quelque sorte une immense zone de dons, sur 5000 m2 qui vous permet de venir à la fois  récupérer des objets ou en donner, comme dans importe quelle déchetterie classique. Organisé par zone de type de produits: décoration, bricolage, matériaux de construction, jardin,… ce supermarché du recyclage ou déchetterie « inversée »  a permis de faire baisser pour le Smicval l’enfouissement des déchets collectés de 65% … https://www.elueslocales.fr/developpement-durable/supermarche-dechets-reussite-smicval-market/